La boite (de Petri) à question : Alexandre TETARD

La microbiologie offre une multitude de métiers différents. Dans « La boite (de Petri) à question », nous partons à la rencontre des SuperMicrobiologistes pour qu’ils.elles puissent nous décrire leur job et leur quotidien.

Cette semaine c’est Alexandre Tetard qui s’y colle !

Alexandre, peux-tu te présenter ?

Je suis microbiologiste depuis 5 ans si on commence à compter depuis le début de ma thèse et depuis 2 ans employé chez SMALTIS . J’habite à Besançon c’est un ville que j’aime beaucoup pour sa taille humaine. Je suis quelqu’un de pragmatique et passionné par la science et la connaissance. Je pratique le cyclisme et le padel.

Peux tu nous décrire ton job de microbiologiste ?

Je suis employé en tant que Chef de projet junior, c’est-à dire que je gère la mise en place d’un projet (commande, mode opératoire ect), j’assure une bonne partie de la réalisation technique puis je m’occupe de l’analyse et la rédaction de rapport. Je travail principalement sur des projet de Bactériologie ou de biologie moléculaire.

Est-ce que tu pourrais nous donner des exemples de projets sur lesquels tu travailles ?

Oui, je vais vous donner 2 exemples concrets :

1 : Pour un client nous avons testé un nouvel appareil de diagnostique rapide permettant d’identifier rapidement (24h) la présence ou non de bactéries dans certains produits, ceci à un intérêt énorme car dans certains domaines la détection de bactéries peut prendre plusieurs jours.

2 : Pour un autre client nous avons génétiquement modifié une bactérie très connue « Escherichia coli » afin de lui donner de nouvelles capacités.

Pas mal le labo de microbiologie de SMALTIS, non ?

En quoi consiste ta journée type ?

Il n’y pas vraiment de journée type puisque je suis amené à travailler sur différents projets avec différents clients tout au long de l’année. Mais globalement, chaque jour, je fais un peu de paillasse et d’analyses de résultats. Mais parfois je peux passer la journée entière à rédiger un rapport ou un mode opératoire.

Mardi par exemple, j’ai lancé plusieurs PCR. Pendant les temps d’attentes j’ai pu compiler et analyser les résultats de la veille. Une fois la PCR terminée il a fallu analyser ces nouveaux résultats, pour ensuite construire mon emploi du temps du lendemain.  

Qu’est ce que tu préfères dans ton job ?

Ce que je préfères c’est justement ce côté nouveau avec des challenges différents à chaque projets.

« …4…5…6… »

Comment vois-tu la microbiologie de demain ?

Je me prononcerais uniquement pour la bactériologie. J’imagine dans plusieurs décennies une informatisation quasi totale des expérimentations. Avec d’énormes bases de données sur des souches de référence qui pourrait nous dire avec une grande précision comment se comporte tel ou tel souche de part sa ressemblance avec une autre.

Quel autre SuperMicrobiologiste aimerait voir passer dans la boîte (de Petri) à questions ?

Je pense que ça serait sympa de voir @Eline Dubois, qui fait actuellement une thèse sur les effets des huiles essentielles sur l’antibiorésistance de Pseudomonas aeruginosa cultivée seul ou en co-culture.

Merci beaucoup Alexandre !

A qui le tour ? Si vous aussi, vous souhaitez vous asseoir dans notre « Boite (de Petri) à Question »… contactez-nous !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *