Les meilleures méthodes rapides utilisées en pharma pour la detection de contaminations

Microbiologie pharma : Les meilleures méthodes rapides et alternatives

Nous avons demandé aux SuperMicrobiologistes (+13 000 abonné.e.s sur Linkedin) qu’elles méthodes rapides (ou alternatives) ils utilisaient dans leur laboratoire de microbiologie.

Voici donc toutes les méthodes qui nous ont été remontées. A vous de faire votre choix !

Sommaire :

Participer au sondage pour 2025

Red One de Redberry

Red One méthode rapide pour la détection de contaminants dans les produits pharmaceutiques et l'eau. Marque Redberry

Red one est une technologie basée sur de la cytométrie en phase solide. Elle permet une énumération rapide et automatisée des microorganismes. L’analyse en temps réel de l’assimilation des marqueurs fluorescents par les cellules (cinétique de marquage) permet de rendre un décompte précis du nombre de micro-organismes (mesure directe de 1 à 100ml).

Tests disponibles

  • Un test “indicateur” rapide et quantitatif de charge bactérienne totale en 10 minutes (contrôles environnementaux de l’eau et des surfaces, énumération de banques de souches, suivi de taux  d’abattement post désinfection).
  • Un test bioburden quantitatif en moins de 4 heures (bactéries, levures, moisissures).
  • Un test de stérilité répondant aux exigences réglementaires en 3 jours après enrichissement en milieux FTM et SCDM (en cours de validation, disponible en 2023).

Avantages de la technologie

  • Simple d’utilisation: La filtration, le marquage et l’analyse sont automatisés. L’appareil peut être utilisé dans un environnement de production ou dans un laboratoire (y compris sous PSM). 
  • Facile à interpréter : La technologie de marquage permet de discriminer le bruit de fond des microorganismes sans contrôle au microscope a posteriori.
  • Identification post analyse : En cas de résultat positif, une identification avec les méthodes  traditionnelles est possible. 

« Limites » de la technologie

  • Durée d’une analyse sur l’équipement : 10 minutes par échantillon (de 1mL à 100mL), soit 6 échantillons par heure (filtration incluse).
  • Détection possible de micro-organismes viables mais non cultivables : évolutions réglementaires nécessaires pour intégrer complètement cet aspect (supériorité de la méthode).

Nous avons pu échanger avec un utilisateur pharma en France qui a acheté le Red One de Redberry. Le système est actuellement en cours de validation pour une application bioburden sur des eaux purifiées.

Contact Redberry : info@redberry.netDites-leur que vous venez de la part de SuperMicrobiologistes.

IAN de Microbs

IAN méthode rapide de détection des contaminants dans l'industrie pharmaceutique. marque Microbs

IAN est un cytomètre en phase solide couplé à une intelligence artificielle. Cette technologie permet de détecter et de quantifier les contaminations microbiennes en 15 min.

Nous n’avons que peu d’informations concernant le principe de marquage. Nous savons seulement que l’implémentation des marqueurs est séquentielle, ce qui permettrait une meilleure discrimination entre les particules et les microorganismes.

La technologie permet de marquer les bactéries, les levures et les moisissures (incluant les spores).

Tests disponibles

  • Bioburden (eaux, produits, swabs, eaux de rinçage) : Résultat en 15 minutes
  • Test de Stérilité : Résultat en 15 minutes
  • Microbs développe actuellement un protocole pour les ATMP.

Avantages de la technologie

  • Entièrement automatisé : La filtration et l’ajout des réactifs sont automatisés, aucune manipulation nécessaire.
  • Pas d’expertise requise : Pas d’interprétation des résultats. La technologie donne un résultat final en nombre de microorganismes vivants par volume analysé. 

Limites de la technologie

  • La cadence analytique : limitée à 4 échantillons par heure.
  • Détection possible de micro-organismes viables mais non cultivables : évolutions réglementaires nécessaires pour intégrer complètement cet aspect (supériorité de la méthode).

Contact Microbs : ian@microbs.frDites-leur que vous venez de la part de SuperMicrobiologistes.

Milliflex Rapid System 2.0 de Merck*

Milliflex rapid 2.0 de Merck pour la détection rapide des contaminations microbiologiques

Le système Milliflex® Rapid 2.0 est une méthode de microbiologie rapide basée sur la bioluminescence de l’ATP. Elle détecte les micro-colonies invisibles à l’œil nu, ce qui permet de rendre un résultat plus rapide !

L’échantillon est filtré avec la plateforme Milliflex Oasis®, puis le filtre est placé sur un milieu agar, comme dans la méthode traditionnelle.

Après avoir incubé le milieu de culture (la durée varie en fonction du test), un réactif spécifique est vaporisé sur la surface de la membrane. Une caméra est ensuite utilisée pour détecter la présence d’ATP dans les cellules des micro-organismes vivants.

Le logiciel analyse le résultat et rend un nombre de colonies par boite de Petri.

Cette technologie permet la détection et le dénombrement des bactéries (y compris les anaérobies), des levures et des moisissures. Le système Milliflex® Rapid 2.0 permet de réaliser des tests de bioburden ainsi que des tests de stérilité avec un même équipement.

Tests disponibles

  • Test de charge microbienne (bioburden) en ¼ du temps de la méthode compendiale.
  • Test de stérilité en 5 jours ou moins.

Avantages de la technologie

  • Facile à utiliser : La préparation de l’échantillon est similaire à la méthode traditionnelle, ce qui facilite la validation.
  • Pas d’interprétation des données : Le système fournit un résultat en Unités Formant Colonie (UFC), qui peut être corrélé avec les méthodes traditionnelles.
  • Intégrité des données : L’œil humain est remplacé par un lecteur automatique, garantissant que tous les résultats sont automatiquement sauvegardés dans un logiciel conforme à la norme 21 CFR part 11.

Limites de la technologie

  • Uniquement pour les échantillons filtrables.
  • L’identification des micro-organismes est possible (après l’étape de détection et une ré-incubation sur un milieu de culture), mais nécessite de travailler dans des conditions aseptiques et de réaliser une validation.

*L’activité Sciences de la vie de Merck opère sous le nom de MilliporeSigma aux États-Unis et au Canada.

SCANRDI® de bioMérieux

Le SCANRDI® a révolutionné la détection rapide des contaminant lorsqu’il a été introduit pour la première fois. Sa rapidité et sa sensibilité répondent toujours aux besoins du marché actuel.

Sa technologie, basée sur la cytométrie en phase solide, permet d’obtenir des résultats d’énumération de micro-organismes en 4 heures ou moins, permettant ainsi de décider rapidement de continuer la production ou de prendre des mesures immédiates.



Elle détecte non seulement les cellules microbiennes viables mais aussi les microorganismes viables mais non cultivables (VBNC), y compris les microorganismes stressés et difficiles à cultiver qui peuvent ne pas être récupérés par les méthodes de culture standard.

Le protocole comporte 4 étapes :

  1. Filtration de l’échantillon (de 1 à 1000 ml)
  2. Marquage des micro-organismes
  3. Scan pour détecter les micro-organismes
  4. Confirmation au microscope

Tests disponibles

  • Test de stérilité : En moins de 4 heures (jusqu’à 1 micro-organisme/volume filtrable).
  • Bioburden : En moins de 4 heures (de 1 à 5000 micro-organismes/membrane).

Avantages de la technologie

  • Ultra-rapide : Résultats obtenus dans la journée de travail pour permettre une libération plus rapide du produit.
  • Technologie testée et approuvée : Le SCANRDI® a été validé par de nombreux laboratoires pharmaceutiques, tant pour les tests de charge microbienne (Bioburden) que pour des tests de stérilité.
  • Conformité : bioMérieux propose un support complet de validation comprenant; L’URS (User Requirement Specification), les IQ – OQ – PQ (Installation – Operation – Performance Qualifications), et le Drug Master File (DMF). Le logiciel est conforme à la partie 21 CFR part 11.

Limites de la technologie

  • La cadence analytique : Maximum de 20 à 30 échantillons par jour.
  • Détection possible de micro-organismes viables mais non cultivables : des évolutions réglementaires sont nécessaires pour intégrer pleinement cet aspect (supériorité de la méthode).

Contact bioMérieux
Dites-leur que vous venez de la part de SuperMicrobiologistes.

BACT/ALERT® 3D de bioMérieux

BactAlert Dual Temperature de bioMérieux est utilisé pour la détection rapide de la contamination.

BACT/ALERT® 3D est une méthode automatisée basée sur la croissance et la détection précoce des contaminants.

Le produit est inoculé dans une bouteille de milieu de culture prête à l’emploi. La bouteille est ensuite incubée dans le BACT/ALERT, qui agit à la fois comme incubateur et détecteur.

En cas de contamination, un changement de couleur au fond de la bouteille déclenche une alerte au laboratoire.

Tests disponibles

  • Test de stérilité : Réduit la durée du test de moitié (selon la validation de l’utilisateur).
  • Bioburden : Détection de 90 % des contaminants en 48 à 72 heures.

Avantages de la technologie

  • Flux de travail simple : Il suffit d’inoculer la bouteille et de la charger dans le BACT/ALERT, le reste est entièrement automatisé.
  • Surveillance continue : La croissance est surveillée toutes les 10 minutes. En cas de contamination, une alerte est envoyé, permettant de mettre en place des actions correctives rapides.
  • Compatibilité des matrices : Adapté aux tests de Bioburden et aux tests de stérilité, même pour les matrices les plus complexes telles que les produits de thérapie cellulaire et génique.

Limites de la technologie

  • Volume inoculé : Il existe des limitations de volume pour l’inoculation (10 ml max par bouteille).

BACT/ALERT® 3D est considéré comme une méthode compendiale pour les tests de stérilité des produits de thérapie cellulaire et génique en Chine (Ch. 9406) et en Europe (EP 2.6.27) et bientôt compendiale pour les produits à courte durée de conservation aux États-Unis, en attente de la publication de l’USP 72.

BACT/ALERT® 3D est utilisé par plus de 700 entreprises alimentaires et pharmaceutiques dans le monde entier.

Contact bioMérieux
Dites-leur que vous venez de la part de SuperMicrobiologistes.

Les RMM Challengers

7000RMS de Mettler Toledo

Mettler toledo 7000RMS permet de surveiller les contamination dans les boucle d'eau pharmaceutique

Le 7000RMS va surveiller en continu (toutes les 2 secondes) et en direct la charge microbienne présente dans une boucle d’eau.

Cet analyseur se branche directement sur une boucle d’eau. A chaque fois que des particules passent devant son laser, deux phénomènes optiques sont analysés : la fluorescence et la diffusion de Mie (détermine la taille de la particule). Lorsque les signaux répondent à des critères spécifiques en même temps, un micro-organisme est présent.

Cette technique va permettre de détecter, mais également de quantifier les microorganismes.

Test disponible

Bioburden dans les eaux à usage pharmaceutique : En continu et en temps réel.

Les avantages de la technologie

  • Une surveillance en continu : Les contaminations ne sont pas toujours homogènes (ex : les biofilms), le prélèvement d’échantillons ponctuels peut donc présenter un biais analytique. Avec cette technologie on surveille en continu la boucle d’eau.
  • Résultats immédiats : La détection de la présence de microorganismes est instantanée. Une action corrective peut donc etre rapidement mise en place.
  • Optimisation des cycles de désinfection : Cette technologie permet de vérifier rapidement l’efficacité d’un nettoyage de boucle d’eau.

Les « limites » de la technologie

Est-ce que le 7000RMS va remplacer les filtration et les boites de Petri ? Peut être pas dans un premier temps. On le voit plus comme un outils supplémentaire pour surveiller en continu ce qui se passe dans ses boucles d’eau.

Contact Mettler ToledoDites-lui que vous venez de la part de SuperMicrobiologistes.

Les autres RMM mentionnées par les SuperMicrobiologistes sont : Growth Direct et Celsis.

Et vous, quelles RMM avez-vous choisi ? Venez partager votre expérience en commentaire.

Pour ne pas louper le prochain article, inscrivez-vous à la newsletter ici !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *